Sara Silveira est venue du Brésil pour présenter le film Les bonnes manières, dont elle est la productrice. À ses yeux, le Festival, c’est que du bonheur. Très enjouée, elle est heureuse d’être à Nantes pour « montrer le film, rencontrer des gens, parler de cinéma ». L’occasion d’échanger avec d’autres passionnés, et surtout, de s’enrichir. « En plus de ce qu’on fait dans le cinéma, on apprend quelque chose. » Quel que soit le film, il y a toujours quelque chose qui nous élève, qui nous invite à penser. Et elle apprend des autres comme les autres apprennent d’elle, notamment à l’atelier Produire au Sud où elle partage son expérience avec de jeunes réalisateurs et producteurs. « Le cinéma, c’est collectif, c’est embrasser tout le monde », se réjouit-elle.

Photo prise par nos photographes